Page personelle   -  Le Borinage - Mineur - Mes patronymes - Page d'Or

butt_comeback.gif (1161 octets)

MON HOBBY                      

Pasport_mob.gif (4726 octets)L'origine de mon hobby,   C'est tout à fait par hasard, en rangeant les papiers après décès de ma grand-mère que j'ai découvert un petit livret de mariage leurs ayant appartenu.

Sa couverture en carton vert toilé était légèrement usée et le texte à l'intérieur d'une écriture calligraphiée était bien lisible. Le nom du village natal de mon grand-père ainsi que le nom et prénom de mon arrière grand-père me furent ainsi révélés.
Et ce fut le commancement de l'aventure ...
Depuis ce jour, je continue à démêler avec passion l'écheveau de la généalogie familiale. J'ai d'abord rendu visite à l'administration Communale où il était né, qui me donne rapidement et avec précision les noms et dates de naissance de ses parents: 1829. Cette date me fit rêver ...
Ayant eu plus de précisions sur les villages où vécurent mes ancêtres, je suis allé faire un pélerinage sur place.
En découvrant les chemins1, les bois, les clochers, je me disais qu'ils les avaient vus aussi.
Je continuais mes recherches aux archives provinciales pour découvrir une lignée d'autre ancêtres remontant jusqu'en 1605.
Je dus alors m'initier à la paléographie, forme d'écriture ancienne très difficile à lire, et même ... au latin, avec un groupe de sympathiques généalogistes amateurs.
Si la généalogie est un loisir passionnant, j'en ait découvert une vocation de continuer, en rédigent l'histoire de ma famille,  en regroupant quelques photos et documents, car se contenter d'aligner des dates et des noms perd une grande partie de l'intérêt de ces recherches.
Par contre, découvrir qu'un ancêtre à fabriqué la grande croix en chêne qui se trouve dans l'église du village (mon père Emile WILMOTTE menuisier à Pâturages), retrouver dans un relevé de cheminée2 (tocage ou places a feu) de 1748 " liste des chefs de ménage établie pour la perception d'un impôt calculé à raison du nombre de cheminées que possède leurs demeure " que mon ancêtre Marc Antoine WILMOT(256)   habitait rue de Bouffioulx à Châtelet,  présente beaucoup plus d'intérêt.

Nom de l'habitant

Nom du propriétaire

Nombre de cheminées

WILMOT Antoine Marc

Lambert

2

La rue de Bouffioulx se situe dans l'un des quartiers pauvres de Châtelet. Lors d'une promenade à Châtelet rue de Bouffioulx, j'ai découvert une ancienne demeure (La Maison Espagnole) qui dresse son architecture de la fin du XVIeme siècle ou début du XVIIeme siècle à la fois dans la cour Van ACHTER et dans la rue de Bouffioulx à deux pas du lit remblayé de la Biesme, renseignement pris auprès de la commision d'histoire des familles de Charleroi.
Contrairement à certains membres du groupe, très rigoureux dans leur mode de recherche je préfère pratiquer sans trop de méthode, comme un promeneur sans carte, qui s'émerveille au hasard des chemins.
Et voilà que je découvrais un intérêt à l'histoire de France et de la Belgique qui ne me passionnait guère en classe.
C'est qu'elle avait été vécue par mes chers ancêtres dont je venais de découvrir avec émotion la signature tremblante au bas d'un parchemin.
Me voici dorénavant "dans le vent" de l'histoire, et cela grâce au petit livret toilé de mariage ...

(1) rue de Bouffioulx à Châtelet
(2) A.E.L., fonds des Etats, registre n°95, l'on trouve entre autre, rue de Bouffioulx à Châtelet.
Au XIIeme siècle, Châtelet figure parmi les quelques trois cents villages qui, avec un petit nombre de ville, forment la Principauté de Liège dont les possessions étaient nombreuses dans l'Entre-Sambre-et-Meuse et ce jusqu'en 1795 lors de la nouvelle division du territoire imposé par la République Française.

The origin of my hobby,   It is completely by chance, by arranging papers after death of my grandmother whom I discovered a small booklet of marriage their having belonged.
Its green roofing cardboard toilé was slightly worn and the text inside a calligraphiée writing was quite readable. The name of the native village of my grandfather as well as the name and first name of my back grandfather were thus revealed to me.
And it was commancement of the adventure...
For this day, I have continued to disentangle with passion the hank of the family genealogy. I initially returned visit to the municipal authorities where it had been born, which gives me quickly and with precision the names and dates of birth of his/her parents: 1829. This date made me dream...
Having had more precise details on the villages where lived my ancestors, I went to make a pélerinage on the spot.
By discovering paths 1 , wood, the bell-towers, I thought that they had seen them too.
I continued my search with the provincial files to discover a line of other ancestors going up until 1605.
I due then to initiate me with paleography, forms old writing very difficult to read, and even... with Latin, with a group of sympathetic nerves genealogists amateurs.
If the genealogy is an enthralling leisure, I discovered a vocation of it to continue, write the history of my family of it,   by gathering some photographs and documents, because to be satisfied to align dates and names loses most of the interest of this search.
On the other hand, to discover that an ancestor with manufactured the large cross in oak which is in the church of the village (my father Emile WILMOTTE carpenter in Pâturages) , to find in a statement of chimney 2 (tocage or places has fire) of 1748 " lists heads of household established for the perception of a tax calculated at a rate of the number of chimneys that has their residence " that my ancestor Marc Antoine WILMOT (256)    lived  street of Bouffioulx  with Châtelet ,   is much more of interest.

 

Name of the inhabitant

Name of the owner

A number of chimneys

Wilmot Antoine Marc

Lambert

2

The street of Bouffioulx is located in one of the poor districts of Châtelet. At the time of a walk with Châtelet street of Bouffioulx, I discovered an old residence (the Spanish House) which draws up its architecture of the XVI 3rd century end or XVII 3rd century beginning at the same time in the court Van ACHTER and the street of Bouffioulx with two steps of the embanked bed of Biesme, information taken near the commision of history of the families of Charleroi.
Contrary to certain members of the group, very rigorous in their mode of search I prefer to practise without too much method, like a walker without card, which is filled with wonder randomly at the paths.
And here that I discovered an interest with the Belgium and French history which hardly impassioned me in class.
It is that it had been lived by my dear ancestors from which I came to discover with emotion the signature trembling with the bottom of a parchment.
Me here henceforth " in the wind " of the history, and that thanks to the small toilé booklet of marriage...

(1) street of Bouffioulx with Châtelet
(2) A.E.L., melt of the States, register n°95, one finds amongst other things, street of Bouffioulx with Châtelet.
In the XII 3rd century, Châtelet appears among the few three hundred villages which, with a small number of city, form the Principality of Liege whose possessions were numerous in the Between-Sambre-and-Meuse and this until 1795 during the new

16 décembre 2010 --  Révisée le :  31/01/11
Responsable : © : Claude WILMOTTE